Le paradoxe japonais – partie 3

Voici la troisième et dernière partie de ce que j’appelle le paradoxe japonais.

Vous pouvez retrouver la première partie ici, et la deuxième !

3ème point : Les cosplays/mentalité extravertie ou kawaii

Cette partie m’est très vite apparue comme une évidence. Contrairement à certains clichés qu’on a souvent sur le Japon, les cosplays/déguisements fantaisie ne sont pas la norme ici. J’en ai vraiment vu peu, sauf vers Harajuku. Il s’agit du quartier où il y en a beaucoup, en partie car c’est un quartier jeune et idéal pour faire du shopping.

Pins Shopping

Pour vous dire, je crois avoir vu plus de touristes déguisés que de japonais eux-mêmes. Par conséquent j’avais assez honte de cette image car beaucoup de locaux trouvent ces étrangers ridicules. On est donc bien loin de la Japan Expo !

Le côté kawaii en revanche existe bel et bien. J’ai eu cette impression que le côté infantile accompagnait toute la population, c’était divertissant et plutôt agréable finalement. Souvenez vous cette photo où tout le monde était sous le charme de trois petits chats… 🙂

Kawaii !

Les chatons c'est mignon

Il y a des extravagances folles parfois, c’est très dépaysant pour nous (les annonces de rues, les camions publicitaires, les boutiques un peu bizarres) rendent la ville animée c’est assez sympa. A long terme je ne sais pas trop ce que l’on peut ressentir, mais en tous cas moi j’ai trouvé ça exotique.

De même, en un mois je n’ai vu que deux personnes proposer des free hugs ! Un couple d’étranger et un japonais qui tentait un record du monde ! Il fallait appuyer sur un bouton à chaque câlins et il était à environ 2.200 en 2 ans le jour où je lui ai parlé 😀

C’est terminé pour le dernier point. Comme vous avez pu le constater il ne s’agissait pas vraiment d’un paradoxe mais je tenais absolument à mettre en garde certains fans du Japon. Ne vous créez pas cette image du pays où s’habiller de façon fantastique est « normal ». Ça reste une mode que d’avantage d’étrangers pratiquent.

Maxime

Une réponse à “Le paradoxe japonais – partie 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s