Deux jours à Kyoto

Bonjour à tous !

Tout d’abord, je tenais à vous remercier car nous avons franchis le cap des 50.000 visites sur ce site ! Je me doute que pour vous il ne s’agit pas de grand chose, mais pour moi qui, à la base, avait créé ce site dans le cadre d’une matière scolaire, je suis très fier du résultat !

Ces derniers temps, j’ai eu un programme très chargé ! Et pour cause, entre les examens de fin de session et les vacances de Noël/Nouvel An, j’en ai fais des choses ! J’ai ainsi eu l’occasion de visiter Kyoto, Nara, Osaka et de vivre le nouvel an japonais à Tokyo.

Aujourd’hui, je vais donc brièvement vous parler de Kyoto. Cette fois-ci, pas question de faire une sorte d’itinéraire comme j’ai pu faire jusqu’à présent. Les itinéraires conseillés ça vaut quelque chose quand la personne habite sur place, mais là j’étais complétement en tant que touriste et je me suis donc moi-même aidé d’un guide. Pour cela, je vais juste vous donner mon ressentis sur la ville et ses environs.

Pour cette série d’article, j’ai malheureusement oublié mon appareil photo chez moi, du coup la totalité des photos ont été prises avec mon téléphone. Si vous vous apercevez d’une différence avec les articles différents, la cause est là!

Le départ

Parti de Tokyo le 26 en Shinkansen (le TGV japonais), j’ai mis environ 2h30 pour arriver à Kyoto. J’ai ensuite été logé dans un Ryokan traditionnel. Le tarif est élevé, mais la prestation est exemplaire. J’ai pu dormir sur un futon lui même installé sur des tatamis, et jouir d’un confort général exceptionnel.

Le point de vue global sur la ville

Amoureux des temples et de la végétation, cette ville est pour vous. Attention néanmoins, la partie dite traditionnelle ne représente absolument pas la totalité de la ville. J’ai trouvé que Kyoto, en général, avait l’air d’être trop vide et triste pour espérer y vivre. D’une part je viens de Tokyo, mais d’autre part je ne lui ai pas trouvé de charme particulier (mise à part les points d’intérêts).

Les visites

D’un point de vue général, je vous souhaite d’être bon marcheur. Kyoto regorge de nombreux temples et les deux jours/une nuit qu’on a tendance à lui accorder sont souvent trop minces !

Pour ma part, j’ai passé deux nuits ici, ce qui m’a permis de voire beaucoup de choses. J’ai pu visiter les points les plus importants mise à part le pavillon d’argent.

Kyoto jardin zen

Vous aurez l’occasion de visiter de nombreux temples et jardins zen. Si leur architecture dépayse à coup sur, il faut reconnaître qu’au bout d’un moment on leur trouve vite un air de ressemblance ! Néanmoins cela vaut le détour.

Kyoto pagode

Kyoto pagode 1

Certains temples sont véritablement splendides, comme le Kyomizu Dera, qui vous offrira une magnifique vue sur Kyoto.

Si j’ai en général du mal à savoir ce que j’ai préféré, je dois reconnaître que j’ai eu un petit coup de cœur pour le Pavillon d’Or. Malgré un temps maussade et beaucoup de touristes, le monument était impressionnant.

Kyoto Palais doré

Il y a également de nombreux Bambous à Kyoto. La forêt la plus célèbre est celle d’Arashiyama. Même l’hiver, l’ambiance qui règne dans ce genre de végétation est très agréable.

Enfin, le dernier matin, j’ai visité Fushimi Inari.

Fushimi Inari

Il s’agit d’une des images les plus célèbres de Kyoto mais la visite valait le coup. Malgré le nombre impressionnant de touristes au début, la nombre se désépaissit au fur et à mesure de la montée. Je ne suis pas monté tout en haut (mais j’ai dû faire 70%) car les témoignages disaient que cela n’en valait pas la peine, et car j’avais un train qui m’attendait pour Nara ! 😀

Tout au long de votre séjour à Kyoto, vous aurez l’occasion de croiser des moines, apportant une ambiance singulière à la ville.

Kyoto moine

La nourriture

Peut-être aie-je été chanceux, mais j’ai trouvé -à prix égal- la nourriture bien meilleure et bien mieux présentée qu’à Tokyo.

En revanche, je n’ai pour ma part pas du tout apprécié les spécialités locales. J’ai mangé dans un restaurant dont la spécialité était le Tofu et vraiment, j’en ai mangé jusqu’à ne plus en pouvoir. NE M’APPORTEZ PLUS DE TOFU SVP.

Il existe une spécialité locale propre à Fushimi Inari qui est le moineau en brochette. Cela a un goût de poulet et de caille, c’est plutôt bon ! A tester !

Kyoto Moineau

Conclusion

Kyoto est une ville extrêmement sympathique quand on reste dans ce qu’elle sait faire: le tourisme. Le reste de la ville (en dehors de certaines rues commerçantes) m’a parut relativement vieillot et sans vie.

A noter en revanche que de nombreuses maisons ont encore un style traditionnel, ce qui rend les balades la journée très sympa !

Je vous conseille également de visiter Kyoto fin Mars/Avril ou fin Octobre pour profiter des saisons où les arbres apportent quelque chose d’intéressant. Là, fin décembre, beaucoup d’arbres n’avaient plus de feuilles et certaines vues en étaient alors affectées !

Néanmoins, nul doutes que Kyoto est un passage obligatoire si vous souhaitez visiter le Japon ! Foncez et prenez vous au minimum deux/trois nuits !

Pour terminer, une photo de femmes en train de déjeuner en Kimono:

Kyoto kimono

Retrouvez l’article suivant, sur Nara, en cliquant ici !

A bientôt,

Maxime

4 réponses à “Deux jours à Kyoto

  1. Je trouve que les photos sont SUPERBES et le « temps maussade » rajoute justement cette ambiance particulière qu’un ciel bleu et qu’un grand soleil n’auraient jamais pu recréer! 🙂

    • Merci pour votre compliment !
      Il est vrai qu’un ciel gris a tendance à faire apparaître une certaine ambiance ! D’ailleurs, j’ai pour habitude de dire que Paris est bien plus joli sous ciel gris. 😀

  2. Pingback: Une journée à Nara | Innojapon·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s