1er jour à Tokyo: Kabukicho et Shibuya

Ma journée se termine et j’en ai pris plein les yeux! Au programme de cet article, une petite ballade de 3 heures à Kabukicho et une de 2 heures à Shibuya… Je vais vous montrer en quelques photos l’essentiel de ma journée, pour le reste vous imaginerez !!

Tout commence par la prise du train/métro pour me rendre à Kabukicho. Sur le chemin étant encore un peu perdu je demande un peu d’aide à une femme qui se rendait au travail, on en profite pour parler de la chaleur et elle me dit qu’il fait déjà 32 degrés à 8 heures du matin ! Contrairement à Paris où on crêve de chaud dans les transports en commun, ici on n’a qu’une envie, y entrer car ils sont ultra-climatisés (et même bondés !).

Vous remarquerez sur cette photo l’extrême discipline nippone, où chacun fait la queue en l’attente du train:

La discipline japonaise

Une demi-heure après, j’arrive à Kabukicho, quartier où se déroulent mes cours de japonais. Ayant un peu d’avance je me lance dans une petite ballade et je commence la journée par la visite d’un petit temple shintoïste. Les arches rouges que vous voyez sont censées séparer l’environnement sacré du temple de celui impur de l’extérieur, il n’est donc par rare de voir des japonais la contourner en quittant le temple !

L'entrée du temple shintoïste

Le temple shintoïste

Se déroule ensuite mon cours… entre midi et deux je visite un peu plus le quartier. D’ailleurs je voulais vous partager un point assez inhabituel pour nous, les rues sont non-fumeurs ! Oui oui vous avez bien lu:

On fume pas dehors !

Il existe donc de temps à autres des Aires fumeurs:

Smoking Area

N’ayant encore rien vu de la grandeur de la capitale, j’admire déjà les buildings alentours, colorés et vifs, ça fait plaisir à regarder:

Kabukicho quartier

Enfin, 40 minutes avant la reprise je me dis qu’il serait bon de se trouver un petit casse-croute. Plutôt que m’acheter une spécialité en supermarché, je me suis laissé tenter par un petit stand à ramens local, par là j’entends plutôt une échoppe, un petit truc bien typique quoi !

Directement on m’accueille et m’assoie (tout le monde est au bar, c’est vraiment petit en fait on est limite dans la rue). Après m’avoir servi un verre d’eau bien fraîche, je vois les cuisiniers me préparer mon bol de ramens en 30 secondes, c’était vraiment délicieux et pas cher (500 yens, ~3,50€) !

Là où ça devient marrant c’est les concours de « sluuurp ». J’en avais entendu parler, mais là c’était impressionant les gens à côté de moi faisaient trop de bruit ! Et comme dans mes souvenirs, cela signifiait qu’on trouvait cela bon, je me suis dis que je devais faire pareil 😀 .

Ramen

16 heures, Kabukicho c’est finit ! C’est dans le train en direction de mon appartement que je me dis que je m’arrêterais bien à Shibuya… Chose pensée chose faîte, me voilà dehors.

Voilà la première vue du quartier que j’ai eu en sortant de la station:

DSC00078

Il faisait encore et toujours très chaud et là où ça commence à devenir grave, c’est à quel point la publicité est omni-présente au Japon. Vous l’avez déjà sûrement remarqué sur les précédentes photos de buildings et ça sera d’ailleurs d’avantage le cas pour ceux de cet arrondissement. Si je dis grave, c’est qu’il y’a partout des jeunes payés pour nous distribuer des mouchoirs en papier pour s’essuyer, chacun de marque différente juste pour faire de la pub (mais attention, c’est pas forcément des marques de mouchoirs, c’est vraiment n’importe quelle enseigne !!)

Il fait chaud !

Je me dis qu’il faut absolument que j’aille voir le carrefour le plus célèbre du monde, il s’agit d’une véritable fourmilière:

Carrefour Shibuya

Attention on traverse !

Une fois ici, je visite quelques boutiques pour trouver une meilleure vue, mais je n’ai trouvé que celle du Starbucks Coffe, ça fait l’affaire ! Poussé par la foule, je me met en tête de me perdre dans Shibuya. Je commence alors à suivre pour quelques minutes une étrange étudiante aux cheveux roses:

DSC00097

Je n’ai pas regretté car je suis arrivé dans des lieux vraiment incroyables, où s’entremêlent musiques, annonces publicitaires et les voix des passants, le tout sous le coucher du soleil (il se couche vers 18h30 en ce moment).

Shibuya 1

Enfin, il fallait que je vous montre un truc vraiment incroyable. La grande majorité des restaurants japonais proposent des versions en plastique de leurs aliments, pour nous donner une idée de la tête de ce que l’on va commander. Voilà par exemple un restau italien et je vous garanti que ce qu’il y’a sur la photo est du toc !

DSC00052

19 heures, je commence à fatiguer alors je fais marche arrière et rentre chez moi. Dans le train j’apperçoi des jeunes filles en habits traditionnels, je leur ai donc proposé de les prendre en photo !

Habits traditionnels

C’est sur cette note colorée que je referme mon premier vrai article sur la vie à Tokyo ! J’espère que ça vous a plu, de nombreux autres suivront ! 🙂

 

Maxime

5 réponses à “1er jour à Tokyo: Kabukicho et Shibuya

  1. Et bien quelle belle première journée !!!! J’espère que tu vas bien et que tout ton séjour sera aussi interessant .Je t’embrasse .

  2. Merci à tous !
    Je vais effectivement très bien pour le moment et la nourriture est super, en revanche beaucoup de mal pour dormir avec la chaleur mais je m’y ferai peut-être ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s