Créez votre symphonie sans rien y connaître en solfège !

Aujourd’hui, parlons musique !

Imaginons que vous ne sachiez, comme moi, pas lire le solfège. N’avez-vous jamais eu envie de lire un morceau d’une partition? Bon, vous me direz c’est pas tous les jours qu’on a cette envie là.

A présent, que diriez vous d’essayer de créer un morceau pour piano, guitare, ou même pour tout un orchestre sans pour autant vous y connaître réellement en solfège? Je suis sûr que cela vous intéresserait !

Figurez-vous qu’un groupe de chercheur de la très célèbre Tokyo Metropolitan University, dirigé par le professeur Tetsuaki Baba a imaginé un produit, le bien-nommé « Gocen » (littéralement « qu’ils goutent » », capable de lire les notes de musiques et de les retranscrire musicalement tout en respectant entre autre leurs intonations ou leurs tonalités. De même, si vous souhaitez changer d’instrument, écrivez juste son nom, et l’engin se charge de tout.

Petit bémol cependant (sans jeu de mot facile), l’appareil ne fonctionne pour l’instant qu’en étant relié à un ordinateur. Nous n’aurons cependant aucun mal a imaginer des version portables, ou même des applications smartphone qui règleront ce problème!

Cette innovation met donc la musique à portée de main de tous, et sera utile aussi bien aux musiciens confirmés qui aimeraient avoir un aperçu en direct de leur composition, qu’aux amateurs qui voudraient devenir le Mozart d’une journée.

Alors, l’appel de ma musique aura t’il effet sur vous?

 

Maxime

4 réponses à “Créez votre symphonie sans rien y connaître en solfège !

  1. Le titre est tout particulièrement trompeur. Je m’explique : en aucun cas ce système permettrait à un ignorant du solfège de composer un quelconque morceaux.
    Cordialement.

    • Je ne suis pas d’accord avec toi, il est tout à fait possible d’inventer un morceau sans rien y connaître au solfège. Par exemple, de nombreux guitaristes auto-autodidactes ou non apprennent d’ailleurs la guitare sans apprendre le solfège , et improvisent de même sans utiliser le solfège.
      Cordialement,
      Maxime

  2. Il y a mal-entente : je voulais dire que le titre n’étais pas « accordé » à l’article. L’article faisant part d’une machine permettant de de déchiffrer une partition (en la jouant). Elle n’est en outre d’aucune utilité pour composer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s