Les JO de Tokyo en 5G !

Alors qu’en France la 4G peine encore à se démocratiser chez les consommateurs à cause de son coût, au Japon on se penche déjà vers la 5G.

Le gouvernement de Shinzo Abe a déclaré vendredi souhaiter que le réseau de télécommunication 5G soit disponible avant l’ouverture des Jeux Olympiques de 2020 afin de fluidifier les échanges de données. C’est bien sympa tout ça, mais qu’est ce qui va changer par rapport à la 4G?

La 3.9G, souvent abusivement appelée 4G promet un débit théorique supérieur 100 méga-octets (mais en réalité vous n’en recevez que quelques dizaines).

La 5G propose d’effectuer des échanges de données 100 fois plus rapidement que sa petite sœur. On imagine les nombreuses possibilités que cela permettra ! En ce qui concerne les connexions à de simples sites (type réseaux sociaux), elles seront instantanées, ayant ainsi pour avantage d’éviter les saturations du réseau. Le téléchargement de vidéos ou de contenu interactif, lui le sera pratiquement également.

Si la comparaison vous intéresse, voici un petit tableau récapitulatif de toutes les générations de mobiles en Europe.

Différentes générations de téléphonie mobile en Europe

Dès 2016, le groupe travaillant sur cette technologie partagera ses informations afin de permettre la mise en place des standards techniques pour que les différents équipements (smartphones, voitures etc)puissent s’adapter.

En plus de l’enjeu affiché de faciliter les communications entre les consommateurs, cela permettra également au Japon d’assoir sa position de leader international dans les nouvelles technologies. Celle-ci est d’ailleurs régulièrement mise à mal ces derniers temps par la concurrence Américaine et Européenne.

Pour ma part, bien que je cautionne la recherche de nouvelles technologies, je reste encore sceptique. Il est évident qu’au Japon, la population est bien plus connectée qu’ailleurs. Mais en Europe et particulièrement en France, on semble avoir beaucoup de mal à appliquer correctement la 4G et à fournir un service décent en dehors des grandes villes. L’Arcep, institut indépendant en a d’ailleurs rédigé Couverture 4G France qui se résume en quelques chiffres:

Bouygues Telecom: 70% de couverture 4G

Orange: 66%

Sfr: 30%

Free: 24%

Des résultats peu satisfaisants dans l’ensemble donc. Par ailleurs, bien souvent le changement de génération coïncide avec un changement de téléphone et de forfait. Bref je ne vois pas cette technologie arriver en France avant une petite dizaine d’années. Nul doutes en revanche qu’elle soit rapidement opérationnelle au pays du Soleil Levant.

Maxime

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s